Evènement en ligne

Assemblée générale de l’APSE

Cette année encore, notre assemblée générale se tiendra 100% en ligne. Mais cela ne nous empêchera pas d’échanger et de réfléchir aux évolutions de l’association !

Apéro socio virtuel

Cette assemblée générale en ligne aura lieu le lundi 31 mai 2021 à 17h30.

Elle sera l’occasion :

  • d’une part de nous retrouver pour valider le rapport moral et financier 2020 ,
  • présenter un point d’étape du projet associatif et les perspectives qui se dessinent ;
  • accueillir de nouveaux administrateurs (merci de faire parvenir votre candidature en nous contactant, si vous souhaitez vous investir dans le Conseil d’Administration de l’association)
  • procéder à une modification des statuts de l’association pour poursuivre les orientations décidées par les AG précédentes et amener notamment l’APSE vers un fonctionnement d’intérêt général
  • préparer la réflexion sur les orientations à venir pour l’APSE, dans ses activités comme dans son fonctionnement interne

Cette Assemblée Générale est ouverte à toutes et tous, n’hésitez pas à venir échanger sur les orientations de l’APSE, vos idées, ou si vous souhaitez contribuer à ce projet collectif original autour de la sociologie de l’entreprise !

Attention, pour participer aux votes, vous devez impérativement avoir cotisé à l’association.
Si ce n’est déjà fait, vous pouvez (ré)adhérer en cliquant ici – jusqu’au 30 juin 2021, nous aurons le plaisir de vous offrir avec votre adhésion un exemplaire papier du hors-série de Sociologies Pratiques, « la sociologie de l’entreprise à l’épreuve des transformations contemporaines », profitez-en !

L’inscription en ligne est nécessaire pour nous permettre de vous faire parvenir les documents qui seront mis au vote lors de l’AG, et vous transmettre le lien pour rejoindre la réunion virtuelle.

En attendant les robots (rencontre-débat)

L’APSE est partenaire d’ArTLib, un collectif interdisciplinaire et international qui vise à discuter et diffuser des idées et des pratiques liées aux transformations profondes du travail et à leurs effets dans la sphère des libertés et des utopies personnelles et collectives.

A l’occasion du cycle de conférences Travail, libertés, utopies aujourd’hui, ArTLib reçoit Antonio Casilli professeur de sociologie à Télécom Paris, auteur de Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité (2010), En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic (2019).

Et si, comme l’énigmatique Godot dans la pièce de Samuel Beckett, les robots n’arrivaient jamais ?

Que se passerait-il si notre attente quasi- messianique de l’automatisation complète s’avérait une promesse constamment renouvelée, mais jamais tenue ?

C’est dans le domaine du travail que cette prophétie pèse davantage.

Depuis la première apparition, au XVII siècle, de la notion d’ “usine sans ouvriers” jusqu’aux grandes plateformes numériques, c’est moins un “grand remplacement technologique” qui a lieu qu’un grand encasernement du travail au sein de structures matérielles et idéologiques qui poussent à des formes de subordination et de flexibilisation de plus en plus extrêmes.

Cette situation n’est pourtant pas exempte de contradictions, de tensions et d’alternatives.

Pour accéder à la salle de conférence virtuelle : 

https://us02web.zoom.us/j/81955403584?pwd=a2lKU0swWThKd05lVDFIbnNudkNaZz09

ID de réunion : 819 5540 3584

Code secret : 572520

Coordonné par Enrico Donaggio (Professeur à l’Université de Turin, Senior Fellow de l’IMéRA), ArTLib collabore avec l’ APSE, le LEST, le CGGG, le CEREQ, le Centre Norbert Elias, l’IPDT de Paris, le CRTD-CNAM, Acante, le LaSSA, Inter-Made, ainsi qu’avec des experts et des artistes indépendants liés au monde du travail

Affiche vive le travail Arte

Vive le travail ! (avant-première)

L’APSE vous propose de participer mardi 20 avril 2021 à 18H à l’avant-première du film en deux parties « Vive le travail » (Marianne Lère) qui sera diffusé prochainement sur Arte.

Commentée par les sociologues Sarah Abdelnour, Jutta Allmendinger, Anke Hassel, Delphine Serre et Jamie Woodcook, l’économiste Thomas Coutrot et le philosophe Alexis Cukier, cette série d’attachants portraits illustre les multiples manières dont les conditions du travail se sont continûment dégradées au détriment des plus fragiles qui se protègent et/ou résistent, avant d’esquisser des pistes prometteuses pour un hypothétique «monde d’après», où le soin des autres et de la nature pourraient supplanter la rentabilité dans l’organisation du marché du travail. Bon sens ou utopie ?

La bande-annonce est disponible sur le site Arte.tv, en cliquant ici.

Comment participer à cette avant-première ?

Tout d’abord, visionnez les 4 premiers portraits de travailleurs de ce film sur la plateforme Vimeo via ce lien, avec le mot de passe PREMIERE (en majuscules). (durée, environ 40 minutes)

Puis connectez-vous mardi 20 avril à 18h via le logiciel Zoom :

https://us02web.zoom.us/j/81062101971?pwd=NDJNbmgyeGdyRVhhQ1pkZzk1cENkdz09

ID de réunion : 810 6210 1971
Code secret : 590919

Vous rejoindrez alors le débat avec les sociologues Sarah Abdelnour et Delphine Serre, l’économiste Thomas Coutrot et le philosophe Alexis Cukier.

Le travail en misarchie. Une utopie pragmatique

L’APSE est partenaire d’ArTLib, un collectif interdisciplinaire et international qui vise à discuter et diffuser des idées et des pratiques liées aux transformations profondes du travail et à leurs effets dans la sphère des libertés et des utopies personnelles et collectives.

A l’occasion du cycle de conférences Travail, libertés, utopies aujourd’hui, ArTLib reçoit le 8 avril 2021 à 17h30 Emmanuel Dockes, professeur de droit à l’Université Paris Nanterre, auteur de Voyage en misarchie. Essai pour tout reconstruire (2017), Droit du travail (2017).

Travail en misarchie (affiche)

La misarchie est un gros bricolage, imparfait, pragmatique, qui dessine une sorte d’hyper-démocratie écologique, dans laquelle on s’est débarrassé de l’Etat, du capitalisme et du productivisme, tout en essayant de conserver les fonctions bien utiles que ces monstres procurent.

Il s’agit de penser la disparition de l’Etat, sans supprimer l’impôt, les services publics, ni même la police, ou de supprimer le capitalisme sans supprimer la liberté d’entreprendre, la monnaie, ni même la propriété, ou encore de supprimer le productivisme tout en conservant la marché et même un petit consumérisme pas désagréable.

Quels sont la place et le destin du travail dans cette utopie?

En raison du contexte sanitaire, cette conférence aura lieu en ligne, via la plateforme ZOOM.

Pour accéder à la salle de conférence virtuelle :  https://us02web.zoom.us/j/84520319858?pwd=aEU4NWV5RFhhWVYvaU9uUE8rVXhLQT09

ID de réunion : 845 2031 9858

Code secret : 678080

Coordonné par Enrico Donaggio (Professeur à l’Université de Turin, Senior Fellow de l’IMéRA), ArTLib collabore avec l’ APSE, le LEST, le CGGG, le CEREQ, le Centre Norbert Elias, l’IPDT de Paris, le CRTD-CNAM, Acante, le LaSSA, Inter-Made, ainsi qu’avec des experts et des artistes indépendants liés au monde du travail.

Qu’est-ce qu’un travail libre ?

L’APSE est partenaire d’ArTLib, un collectif interdisciplinaire et international qui vise à discuter et diffuser des idées et des pratiques liées aux transformations profondes du travail et à leurs effets dans la sphère des libertés et des utopies personnelles et collectives.

A l’occasion du cycle de conférences Travail, libertés, utopies aujourd’hui, ArTLib reçoit Isabelle Berrebi-Hoffmann, sociologue au CNRS (Lise-Cnam), auteure de Politiques de l’intime. Des utopies sociales du XIXème siècle aux mondes du travail d’aujourd’hui (2009, 2016) et co-auteure de Makers. Enquêtes sur les laboratoires du changement social (2018).

Depuis les années 1970, on tente de réinventer l’organisation du travail, d’éradiquer la subordination, les règles, les hiérarchies et la routine.

Mais une lecture attentive de l’histoire de ces expérimentations – en vue d’un travail défini comme créatif et libre – montre que la liberté rêvée et le prix à payer se redéfinissent au cours du temps.

Dans cette conférence, Isabelle Berrebi-Hoffmann parcourra cette histoire d’imaginaires d’émancipation et de pratiques productives.

Elle s’appuiera sur des exemples empruntés à ses travaux sociologiques des vingt dernières années dans les mondes du numérique et à une enquête récente dans l’écosystème et les mondes de l’intelligence artificielle de la région du grand Boston et de la Silicon Valley.

En raison du contexte sanitaire, cette conférence aura lieu en ligne, via la plateforme ZOOM.

Pour accéder à la salle de conférence virtuelle : 

https://us02web.zoom.us/j/87837297135?pwd=K05aUjFpbTZ4UHBQUENWMklUOVNaUT09

ID de réunion : 878 3729 7135

Code secret : 393123

Coordonné par Enrico Donaggio (Professeur à l’Université de Turin, Senior Fellow de l’IMéRA), ArTLib collabore avec l’ APSE, le LEST, le CGGG, le CEREQ, le Centre Norbert Elias, l’IPDT de Paris, le CRTD-CNAM, Acante, le LaSSA, APSE, Inter-Made, ainsi qu’avec des experts et des artistes indépendants liés au monde du travail.

Retrouvez également :

Evènement en ligne

Apéro socio… virtuel

Depuis maintenant quelques années, l’APSE organise deux fois par an à Paris un « apéro socio » qui est l’occasion de rencontres informelles entre adhérents et sympathisants de l’APSE, dans un cadre décontracté, pour faire davantage connaissance et évoquer des questionnements en lien avec l’entreprise, le travail, les sciences sociales ou plus largement les contextes sociétaux contemporains.

Le contexte sanitaire actuel ne nous permettant pas ces rencontres en présentiel, nous vous proposons néanmoins de nous retrouver pour expérimenter un « apéro socio virtuel » le 8 décembre 2020 entre 18h et 20h.

Apéro socio virtuel

En fonction du nombre de participants, nous organiserons différents groupes pour échanger de manière conviviale et informelle, à travers un outil de visio-conférence adapté à ce type d’échanges. 

Ce sera l’occasion de faire connaissance différemment, de créer du réseau dans l’association, notamment pour celles et ceux d’entre nous qui n’ont pas toujours l’opportunité de participer aux évènements à Paris ou dans les différentes antennes locales de l’APSE.

Pour amorcer les échanges, nous vous proposons de partager une suggestion de lecture, un film, un documentaire, une vidéo, une musique, une œuvre d’art qui vous inspire aujourd’hui une réflexion, un questionnement, un éclairage sur le monde de l’entreprise et du travail dans le contexte sanitaire actuel, sur l’intervention dans ce contexte ou plus globalement sur les dynamiques sociétales.

Ce moment d’échange à distance est ouvert à toutes et tous, venez échanger avec nous et faisons davantage connaissance !

Pour des raisons logistiques de dimensionnement des groupes et de l’outil de visio-conférence, l’inscription (gratuite) est indispensable pour indiquer votre participation à cet évènement.

X
X
X
X